L’usage des mobiles dans une perspective e-commerce

L’avez-vous vous aussi constaté ? Le mobile est omniprésent dans notre quotidien : le temps sur passé sur internet sur mobile a augmenté de 26 % en seulement 6 mois passant de 35 à 44 minutes par jour en mars 2018*. Les usages qu’on en fait sont souvent différents du desktop, c’est pourquoi il est important d’en connaître les usages notamment dans une perspective e-commerce.

2/3 du temps digital est consacré aux usages mobiles

 

 

 

 

 

 

 

En moyenne, en 2017, les internautes ont passé la moitié du temps qu’ils consacrent au web sur des applications mobiles contre 34 % sur desktop. On note que cela est vrai pour toutes les générations excepté les 65 ans et + qui passent 53 % de leur temps consacré au web sur les ordinateurs.

Des utilisateurs faisant plus confiance aux applications mobiles

En 2017 : 43 % des utilisateurs acceptent de recevoir des notifications de leurs applications- en 2016 ils n’étaient que 27 % – il y a donc eu une augmentation de 16 points ! Parmi ces 43 %, 24 % acceptent souvent de recevoir des notifications (+5 pts par rapport à 2016) et 19 % acceptent à chaque fois (+11 pts par rapport à 2016).

Les mobinautes font de plus en plus confiance à leurs notifications pour les tenir informés. Quand on pense à la fréquence à laquelle on consulte son téléphone, ces notifications permettent une interaction bien plus directe qu’une newsletter classique pour mettre en avant, offres, promos et nouveautés. Arme à double tranchant, n’en abusez pas au risque d’être mis sur mute… ou désinstallé !

Des comportements d’achats qui diffèrent en fonction des générations

Les 18-34 ans sont enclins à acheter des applications : 64 % d’entre eux en ont acheté au moins une dans l’année. Parmi ceux qui en achètent, un pourcentage non négligeable opte pour l’achat de nombreuses applications : 17 % ont acheté entre 5 et 11 applications dans l’année, 19 % en ont acheté plus de 12.

Pour les 35-54 ans l’achat d’applications mobiles n’est pas très important  : 66 % d’entre eux n’en ont pas achetés dans l’année. Pour ceux qui en ont acquis il s’agit d’un faible nombre d’applications : parmi les 34 % qui ont acheté des applications mobiles 18 % en ont pris entre 1 et 2.

Les plus de 55 ans ont un comportement de non-achat très marqué : 80 %. Parmi les 20 % qui en achètent 13 % en ont acheté dans l’année entre 1 et 2.

On note que le comportement d’achat pour les 35-54 ans et les plus de 55 ans est similaire même si plus marqué pour les plus âgés, soit ils n’achètent pas d’applications soit ils en achètent un nombre très faible (1-2) par an, ils sont fidèles au peu d’applications qu’ils achètent. Les jeunes sont plus volatiles, ils ont plus d’applications et sont plus enclins à les payer.

La place du e-commerce dans les applications mobiles

Parmi le top 10 des applications ayant le taux de pénétration le plus élevé il n’y a aucune application de vente. En effet, ce sont des réseaux sociaux ou des applications appartenant principalement à Facebook et à Google. Mais où est le e-commerce ?

 

 

 

 

 

 

La partie retail ne représente que 3 % du temps passé sur les applications mobiles mais Amazon est un fort potentiel pour le e-commerce. En effet, 1/3 des utilisateurs classent Amazon dans leurs applications mobiles indispensables. Les 18-34 ans la classent même comme la plus indispensable (35 %) devant Gmail (30 %) et Facebook (29 %).

L’application Amazon

Les utilisateurs d’Amazon sont principalement présents sur l’application mobile : 47 % contre 40 % pour l’ordinateur et 13 % pour le site mobile. Il s’agit principalement de femmes entre 25 et 34 ans. L’application Amazon a un taux pénétration (App User Penetration) de 75 % ce qui la place juste derrière Facebook et Apple News.

Mais alors pourquoi choisir de créer une application mobile pour son e-commerce ?

La part des transactions e-commerce sur mobile en Union Européenne ne fait que de croître depuis 2010 passant de 3 % à 36 % en 2017.

 

Être présent sur les applications mobiles vous permet de gagner en nombre de visiteurs uniques. En effet, il y en a 2.2 fois plus sur application mobile que sur les sites web par mois. Cela vous permettra également d’augmenter le temps moyen passé par visiteur, chaque mois il est 16 fois plus élevé sur application mobile que sur site mobile. De plus, le taux de conversion des applications mobiles est 370 % plus élevé que sur site mobile et 160 % plus que sur ordinateur !

 

 

Votre stratégie mobile est-elle adaptée à ces usages ? Êtes-vous présents sur le domaine des applications mobiles ? Bénéficiez-vous des avantages des applications ?
N’hésitez pas à nous contacter pour développer votre stratégie mobile et/ou votre application mobile !

 

 

Source : étude annuelle de comScore, réalisée en 2017 aux États-Unis, sur l’usage des mobiles.

*https://comarketing-news.fr/internet-le-temps-passe-sur-mobile-a-augmente-de-26-en-6-mois/